PARTAGER

Jean-Claude Gélis, père des frères fondateurs du parc Nigloland a rejoint les anges dans la nuit du jeudi 16 au vendredi 17 octobre.
Il avait 86 ans.

Logo de Nigloland

jean-claude-Gelis-Nigloland

Né en 1928 dans la ville de Denain (Nord), Jean-Claude Gélis est le petit d’une famille de forain. Il ne quittera jamais ce monde. Il grandit au coeur même des manèges, malgré les quelques soucis et la Seconde Guerre mondiale qui vont freiner un peu ses ambitions.

Quelques années après cette seconde guerre mondiale, Jean-Claude rencontre Marcelle et se marie avec.

De cette union naitront Patrice, puis quelques années plus tard Philippe.

En 1971, alors que la petite famille visite un parc au Luxembourg, Jean-Claude a eu un déclic: lui aussi ouvrira son parc d’attractions. Et se sera ses deux fils qui prendront l’affaire…. quand ils seront en âge de gérer les affaires.

Dans les années 80, les fils Gélis (étant assez grand), repèrent un grand terrain près du Lac de la forêt d’Orient pour y implanter le fameux parc. Jean-Claude refuse cet endroit. Ce sera finalement sur un grand terrain près des terres familiales à Dolencourt que le projet du parc se fera.

Ils créent alors NIGLOLAND. Un parc d’attractions pour toute la famille. NIGLO pour “hérisson” (une mascotte chez les forains) et LAND pour le côté parc d’attractions. Le parc est né.

Vers ses 60 ans, Jean-Claude décide de laisser ses deux fils prendre totalement le flambeau dans la gestion du parc. Tout en gardant un œil sur les décisions de ses 2 protégés. Il n’hésite pas a donner un coup de main quand cela est nécessaire. La famille est soudée à son maximum. Quelques “jeux” dans le parc ont été entièrement confectionnés par lui-même. Il aura même rénové une locomotive à vapeur de A à Z. Ici et là dans le parc, la mémoire de Jean-Claude sera donc toujours présente.

Ce sera même l’un des tout premiers testeurs de l’Alpina Blitz, lancé en avril dernier dans le parc. Un méga coaster réservé habituellement aux plus jeunes qui recherche de l’adrénaline à 200%. À 86 ans, Jean-Claude n’a peur de rien et surtout pas d’un coaster.

© Nigloland / Internet

Il y a quelques semaines, il avait été victime d’un AVC qui l’avait durement atteint. Il retourna donc à son domicile familial, pour finir tranquillement et paisiblement ses jours au côté des siens, de sa famille. Celle qui l’aime plus que tout.

C’est dans la nuit du jeudi 16 au vendredi 17 octobre 2014, que son cœur s’est éteint à jamais, à l’âge de 86 ans.

Samedi dernier (18 octobre), en guise de dernier hommage, ses proches ont porté son cercueil pour un tout dernier tour de parc avant l’ouverture au public. Chose qu’il aimait faire par-dessus tout de son vivant. Le cortège s’est ensuite dirigé vers le cimetière de la commune où il repose désormais en paix au côté de sa femme, Marcelle, décédé elle, il y a 3 ans.

Toute l’équipe de Fun-Mania présente toutes ses condoléances aux proches de Jean-Claude Gélis. C’était et ce sera toujours un grand homme, toujours en avance sur son temps.

Repose en paix parmi les anges.

Découvrez toute l’histoire de Nigloland dans le reportage d’En Quête d’Actualité, diffusé le 4 juin 2014 sur D8.

[videojs mp4=”http://www.fun-mania.fr/videosdivers/nigloland-reportage.mp4″]

PARTAGER
Jonathan
Passionné par le monde forain depuis l'âge de 13 ans, j'ai décidé en 2010 de créer Fun-Mania pour que les passionnés ou non-passionnés puisse obtenir des informations sur ce monde magique qu'est la fête foraine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here