PARTAGER

Une trentaine de forains organisent en ce moment même une opération escargot à Lège-Cap-Ferret (33 – Gironde), pour protester contre la suppression d’un jour de fête, qui ne comptait déjà que 4 jours.

Opération Escargot en cours à Lège-Cap-Ferret (33) / © Crédit: Norman Bruch
Opération Escargot en cours à Lège-Cap-Ferret (33) / © Crédit: Norman Bruch

La municipalité de Lège-Cap-Ferret (33), en Gironde a décidé il y a quelques semaines de supprimer un jour sur les quatre habituellement de la Foire qui à lieu chaque année durant les vacances d’été. La Fête Foraine de 4 jours se transforme donc en une fête de 3 jours.
Une journée en moins de travail pour les forains présents sur place.
Mécontents, les forains protestent aujourd’hui contre cette décision absurde de la municipalité qui tente d’ailleurs supprimer d’ailleurs d’autres événements culturels de la ville.

Depuis ce matin 9h (1er août), ce sont donc une trentaine de forains venus avec leurs poids lourds qui bloquent l’entrée de la ville en organisant une opération escargot. Cette dernière devrait durée jusqu’à 16 h au moins et est organisée par le syndicat des forains le Cidunati.

Le maire de la ville Michel Sammarcelli a refusé de recevoir la délégation des forains pour s’expliquer sur la situation.

Si aucune solution n’est trouvée aujourd’hui, les forains pourraient reconduire l’opération demain 2 août.
VOIR CI-DESSOUS, MISE A JOUR
▼▼▼▼▼▼

En attendant d’en savoir plus, retrouver quelques photos de la manifestation.

Photos de Norman Bruch et Sud Ouest J-D

► MISE A JOUR 02/08/2014 à 15h11: Le maire n’a toujours pas voulu rencontrer les forains. Une seconde opération escargot et une manifestation aura donc lieu vendredi prochain (8 août 2014).

Plus d’infos à venir prochainement …

4 Commentaires

  1. Ridicule votre décision : vous avez bloqué plusieurs centaines de personnes, fait perdre un temps fou, fait perdre de l’argent (c’est mon cas, un enfant a perdu un billet de train de plusieurs dizaines d’euros), au lieu de trouver des éléments de négociations avec les élus. C’est minable. Franchement. Vous ne risquez plus de me voir dans un fête foraine en faisant ce genre d’activités. Je ne vous salue pas.

    • Vous
      savez Monsieur qu’il n’y a pas que vous qui perdiez de l’argent. Les
      forains aussi perdent de l’argent lorsque les élus suppriment 1 journée
      de fête foraine. 1 journée de travail en moins. Si tous les élus
      faisaient pareil, notre profession n’existerait plus depuis bien
      longtemps. Nous sommes des hommes, femmes et enfants comme vous. Ont se
      nourris, ont payent des taxes, l’eau, l’électricité, l’école pour nos
      petits…. Et j’en passe.

      Si
      vous savez lire, il est indiqué dans l’article que la mairie a refusé
      de nous recevoir. C’est pour cela que nous avons manifesté. Nous
      commençons d’abord par régler nos soucis avec la mairie et les élus. Si
      ces derniers ne veulent pas nous recevoir, alors comment nous faire
      entendre ??? Ont laisse tomber c’est ça ?

      Il
      faut bien que l’on travaille pour vivre aussi. Et il ne faut pas croire
      que tous les forains gagnent des milliers d’euros par jour. La plupart
      vivent au jour le jour. Alors désolé si votre enfant à perdu son billet
      de train, mais il faut bien que nos actions servent à faire bouger les
      élus qui eux ne font rien. A par supprimer toutes les festivités de
      votre ville. C’est navrant.

      Donc
      la prochaine fois, au lieu d’écrire un commentaire inutile ici, allez
      plutôt voir Mr le maire pour qu’il puisse nous recevoir.

      Je ne vous dis pas à bientôt…

      • les forains n’ont pas grand chosent a perdre, alors que nous oui! en passant par là nous aussi on payent des taxes : eau, gaz (que dans les villes), éléctricité. On payent même plus de temps que vous par conséquent vous n’avez aucun reproche a nous faire.
        BienL’bonsoir

        • je me suis trompé : “On payent même plus de taxes est d’impots que vous par conséquent vous n’avez aucun reproche a nous faire.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here