PARTAGER

Un camion chargé de gazole et de carburant s’est couché et a pris feu sur un pont du centre de Rouen lundi matin. Selon nos informations, une vitesse excessive serait à l’origine de l’accident et la structure du pont pourrait être menacée. Deux personnes sont légèrement blessées.

Plusieurs caravanes en feu à Rouen

Un important incendie s’est déclaré sur et sous le Pont-Mathilde à Rouen (Seine-Maritime), du côté de la rive gauche, ce lundi 29 octobre en milieu de matinée. Un énorme nuage de fumée recouvre la ville. Les secours arrivent sur place.

Selon les premiers éléments, deux camions auraient pris feu, dont l’un transporterait des hydrocarbures et l’autre serait un camion frigorifique. La circulation est interdite sur le pont Mathilde, en cas de risque d’effondrement du pont. La circulation est complètement bloquée place Saint-Paul.

” Il était aux alentours de 10 h 40, quand nous avons entendu un gros boum“, raconte un témoin qui se trouvait à l’intérieur de la patinoire de l’île Lacroix. Et presqu’aussitôt, nous avons entenu plusieurs détonations. Quand nous sommes sortis, nous avons vite aperçu des caravanes en flammes en bord de Seine, rive gauche. Tout a brûlé très vite”.

Alors qu’il tentait de se rapprocher du lieu de l’accident, ce témoin, comme toutes les personnes présentes à la piscine et à la patinoire de l’île Lacroix, a été invité à quitter au plus vite les lieux en voiture. “On nous a demandé de partir avant que la circulation ne devienne impossible”.

L’incendie a lieu alors que les forains sont installés sur les quais rive gauche. Plusieurs caravanes ont été touchées par les flammes. Ambiance très tendue entre police et forains qui ont forcé le passage pour récupérer des objets dans leurs caravanes.

11 h 55 : le feu serait sur le point d’être éteint.

D’importants bouchons impliquant de nombreux poids lourds se sont formés sur la zone industrielle de Sotteville-lès-Rouen.

Les deux chauffeurs des camions seraient apparemment en vie. L’un d’eux, blessé, aurait été transporté au CHU Charles-Nicolle.

 

12 h 25 : Un hélicoptère vient d’arriver. Il survole actuellement le pont Mathilde.

La circulation est très difficile sur la rive droite. Le carrefour Saint-Paul est paralysé. Les quais bas rive droite sont embouteillés jusqu’au pont Jeanne-d’Arc. Le pont Corneille sature lui aussi.

Le trafic est perturbé sur le réseau TCAR. Des retards sont à prévoir sur les lignes de bus 21, 11 et 13.

Selon de nouveaux éléments, le camion citerne (qui contenait 22 000 litres de gasoil et 9 000 litres de super) se trouvait sur la bretelle du pont Mathilde, à l’entrée sud, rive gauche, lorsqu’un accident avec l’autre camion frigorifique s’est produit. Le feu s’est propagé, en dessous, à deux camions et au moins une caravane, entièrement calcinée. Il y avait en tout, sur les quais bas rive gauche sous le pont Mathilde, une vingtaine de véhicules.

La préfecture recommande aux habitants de Bonsecours de garder leurs fenêtres fermées.

14h30:

Selon les dernières infos, la solidité du pont est en jeu. La chaleur intense du brasier à fait tordre les poutres en acier du pont. Toute la structure est donc menacé.

Un énorme “Merci” à tous les forains qui ont prêtés main forte aux pompiers. Un élan de générosité énorme 🙂

19h00:

Conclusion:

Des blessés

Les Sapeurs Pompiers  sont partis à 10h43  sur l’incendie de plus de 30 000 litres d’hydrocarbures d’un camion accidenté sur le pont Mathilde de Rouen, mobilisant une centaine d’hommes. Le feu était éteint à 12h15. Les sauveteurs sont restés tout l’après midi pour refroidir les carcasses des véhicules incendiés et l’infrastructure du pont. Le chauffeur du camion citerne a été légèrement blessé et conduit à l’hôpital,  ainsi qu’un policier blessé à la main dès les premières minutes du sinistre.
Le chauffeur d’un camion frigorifique entré en collision avec le camion citerne n’est pas blessé mais choqué.

Fumée toxique

En contrebas du pont, une personne a été intoxiquée par les fumées et hospitalisée. Sur l’île Lacroix, à quelques centaines de mètres de l’accident, l’épais nuage de fumée noire a également touché 6 personnes qui ont été évacuées vers le CHU . La patinoire, où avait lieu un entraînement de hockey sur glace a été immédiatement fermée et évacuée.

Les forains touchés par l’incendie

En plus des deux camions accidentés et carbonisés sur le pont, trois autres camions garés  juste en dessous et appartenant à des forains ont été détruits. Plus grave : le feu s’est propagé à trois caravanes d’habitation des industriels forains  (installés actuellement sur les quais de Rouen pour la St Romain, la plus grande fête foraine de France). Une caravane est entièrement détruite, deux autres sérieusement touchées.

Le pont fermé plusieurs semaines …

Suite au brasier géant qui à durée plus de 2h (10h30 – 12h45), les pompiers sont restés toute l’après-midi pour refroidir les carcasses des véhicules calcinés et celle du pont. La chaleur était tellement intense, que la structure du pont s’est déformé, dilaté. Ce dernier sera probablement fermé pendant plusieurs semaines indique la ville de Rouen.

Les caravanes complètement calciné à Rouen - 29-10-2012 / Crédit: Facebook
LLes caravanes complètement calcinées à Rouen – 29-10-2012 / Crédit: Facebook

LA FOIRE EST OUVERTE EN CE 29 OCTOBRE 2012, aucun changement.

Tous les évènements en vidéo France 3 Haute Normandie:

Source: TF1 News et Haute-Normandie.fr et Tendance Ouest.fr

Vous avez des informations ou des photos de ce tragique évènement ? Contacter-nous par email à contact@fun-mania.fr

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here