PARTAGER

À l’image de ce qu’il se passe en ce moment à Rouen, c’est toutes les fêtes foraines françaises qui sont menacées de s’éteindre petit à petit au fil des ans.
Entre les déplacements en dehors du centre-ville ou encore leurs suppressions purement et simplement, c’est tout un monde magique qui risque de disparaître dans les années à venir.

Depuis quelques semaines maintenant, sur notre page Facebook, nous partageons quotidiennement les évènements qui se produisent dans la ville Rouen pour la Foire Saint-Romain. Et vous êtes des dizaines à soutenir la profession via vos commentaires.

Parmi ces derniers, il y en a un qui nous a particulièrement touchés. C’est celui de la page Fête foraine de la Foire de LessayUn texte qui reflète parfaitement bien ce qu’il se passe aujourd’hui pour nos fêtes foraines en France:

pmbandeeau

Mon petit communiqué, partagé sur ma page :

Bonsoir a tous.
L’heure est grave.

Vous en avez sûrement entendu parler. La mairie de Rouen veut déplacer sa foire.
Beaucoup de personnes sur internet râlent et remettent en cause les forains.
Le véritable problème avec “l’affaire Rouennaise”, c’est le déplacement des foires en dehors des centre-villes. J’en profite de partager cette image provenant de Power-Max, un réseau de passionnés forains pour diffuser mon opinion.

Aujourd’hui on prends les forains pour des cons et on les trimballe hors des centre-villes. Pourquoi ? La mairie vous donnera un argument bidon et peu réfléchi.
N’attendez rien d’eux. Les électeurs comptent plus que tout au monde et il faut vite mettre en place ce que l’opinion publique pense tout bas.
Enfin une partie de l’opinion publique. Qu’a cela ne tienne : on déplace la foire quand même.

“C’est dommage” diront alors les mairies.
“Mais ne vous en faites-pas, -amis- forains, nous vous avons trouvés une solution toute neuve rien que pour vous ! Mais si, regardez ! Tout là-bas, a l’horizon ! Là ou meurs tout espoir de faire vivre votre foire ! Alors heureux ?”
NON ! Bien-sûr que non ! Comment peut-on supporter un discours pareil ?!
Comment peut-on passer d’un endroit parfait pour accueillir une manifestation foraine à un terrain vague pourri au milieu d’une vieille zone industrielle ?

Depuis maintenant une petite dizaine d’années, les mairies repoussent les foires en dehors des centre-villes. Or, une foire, par définition, nait dans les centres-villes. Changer cela, c’est briser une tradition parfois ancienne de plus de dix siècles.
Alors pourquoi vouloir à tout prix briser une telle tradition, un tel patrimoine ? Au nom de “la sécurité du contribuable” ? D’un réaménagement d’espace urbain vaseux qui au final ne change pas grand chose ? D’un tout simple ras-le-bol d’accueillir au sein de sa ville une profession itinérante qui pourtant ne changerait de métier pour rien au monde ?

Nonobstant le côté “traditionnel” d’une foire, on en vient directement au côté matériel. Être forain est loin d’être un métier facile. Et non, ils ne roulent pas tous en BMW. Et non, ils ne sont pas tous “pétés de thunes”. En revanche oui, un tour de manège ça coûte parfois cher. Mais qu’est-ce qui ne coûte pas cher aujourd’hui ? Il faut également rappeler qu’obtenir et entretenir un manège ou un stand, un “métier”, c’est cher. Que louer des places de villes en villes, c’est cher. Que voyager de villes en villes, c’est cher. J’espère ne rien vous apprendre… Déplacer une foire en bordure de ville, c’est une atteinte directe a la vie des forains. L’affluence est moins bonne, les revenus moins nombreux. Manque plus qu’une météo pourrie et les forains ont perdus un mois de leur année. Mais ce n’est pas tout.

Alors allons-y, venons-en a mon dernier point. Si je vous fais parvenir ce message ce soir, c’est parce que j’en ai marre de deux choses : d’abord des mairies qui expulsent les foires en un tour de bras et qui ne cherchent pas a aider une profession en difficulté. Ensuite, marre de tous ces “anti-forains” qui commentent et diffusent leurs opinions en toute impunité. Leurs propos parfois diffamatoires, constamment haineux et toujours obstinés commencent a me faire sérieusement fulminer.
Marre de tous ces amalgames. Marre de ces gens ignorants, souhaitant rester dans leur ignorance et refusant tout apport extérieur. Ces même personnes qui utilisent leurs claviers pour descendre gratuitement et aux frontières de l’illégalité des personnes qui ne souhaitent qu’une chose : survivre. Il m’est déjà arrivé moi aussi de faire des conneries, de critiquer un peu vite et mal. Pourtant je suis allé m’excuser, puis en discuter. Et j’en ai appris. Mais les personnes auxquelles je fais allusion ne chercheront même pas a s’excuser, simplement car elles sont “a l’abri derrière leur ordinateur”. Et malheureusement, ça risque de continuer.
Peut-être en pire si les forains de Rouen passent a l’action.

Quoi qu’il arrive, restons confiants. La profession foraine ne se fera pas avoir comme ça.

Je diffuse donc mon plus profond soutien aux forains !

LA FÊTE FORAINE DOIT VIVRE !


Et vous ? Qu’en pensez-vous ? Partagez vos réactions avec nous ! <3

PARTAGER
Jonathan
Passionné par le monde forain depuis l'âge de 13 ans, j'ai décidé en 2010 de créer Fun-Mania pour que les passionnés ou non-passionnés puisse obtenir des informations sur ce monde magique qu'est la fête foraine.

3 Commentaires

  1. je ne comprend pas comment la ville de Rouen peut oser menacer la plus belle fête foraine de France
    ca devrait être un honneur pour eux d’accueillir une fête comme ca….
    en espérant que les choses s’améliorent vite
    courage aux forains !!!!!

  2. Il serait grand temps que les collectivités territoriales se plient aux exigences voulues par les forains, il en va de la survie des foires de France !

    J’espère que les actions des forains se multiplieront à travers toute la France, il faut se faire entendre !

    Courage aux familles de forains !

  3. Il faut que les forains cessent leur mascarade!! Le Gouvernement de Rouen a Raisons, la foire ne peut pas se tenir sur les quais, c’est une question de bon sens!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here