PARTAGER

Et le grand huit le plus imposant d’Europe est ….

Le plus gros, le plus long, le plus grand, le plus rapide, le plus spectaculaire, le plus imposant … Tel sont les mots que l’on pourrait donner non pas à un, mais a deux grands huit les plus impressionnant. Le premier, est surement le Silver Star: ses proportions sont immenses, sa longueur est énorme. C’est le plus impressionnant d’Europe Le deuxième est le Kingda Ka, que vous connaissez surement: le plus haut du monde, le plus rapide au tour, et surement l’un des plus chers… que l’on retrouve aux USA.

Le Silver Star …

Le Silver Star

Ce grand huit se trouve à Europa Park, proche de Stuttgart en Allemagne. Surnommé “Sista” par les passionnés, il a été inaugurée le 23 mars 2002. Elle aura coûté près de 13 millions d’€uros.

Sa hauteur maximal est de 73m. La longueur du circuit est immense: 1km620 de long, pour un tour de près de 2min40 environ. La vitesse maximal est de 127km/h. La taille minimum requise pour accéder à l’attraction est de 1m40 (140cm).

Lorsque le train atteint les 127km/h, les passagers subissent 4G positif. De quoi avoir le coeur retourné. L’attraction est équipée de 3 trains de 36 places chacun (9 rangées de 4), ce qui lui assure un débit de 1 800 personnes par heure.

Le Silver Star. Vue de la pointe la plus haute
Le Silver Star. Vue de la pointe la plus haute

Les passagers ne doivent en aucun cas apporter d’objet personnel à l’intérieur du manège: Sac à dos, sac à mains, appareils photos, caméras, baladeurs, porte-monnaie, casquettes, claquettes …. Les nombreuses accélérations et décélérations que produit le train risquerait d’abimer ces objets en tombant au sol.

Les passagers à forte corpulences ne peuvent avoir accès au train du fait qu’ils sont maintenant avec des harnais qui tiennent sur le bas ventre. Seul deux places leur sont consacrées.

  • Le parcours …

Le parcours de Silver Star commence par une montée de 73 mètres de haut, durant près d’une minute, ce qui permet une montée d’adrénaline. Puis le train entame une chute de 67 mètres, inclinée à 68,5 °. Dans le creux, le train atteint la vitesse de 127 km/h.

silver star 3
silver star 3

Ensuite, le train enchaîne deux camelbacks (bosses des montagnes russes), procurant aux passagers des airtimes d’environ -0,8 G, le premier haut de 55 mètres, le second de 50 mètres, puis vient le Hammerhead, ou Horseshoe : la montée s’effectue en S, puis le train fait un demi-tour incliné à 120 ° vers la gauche avant de replonger vers le sol.

Un nouveau camelback haut de 39 mètres, puis ce sont les freins de mi-parcours. Le train décélère à 36 km/h, replonge et enchaîne sur une spirale à 270 ° en montée vers la gauche. La descente suivante est légèrement courbée vers la droite. Un dernier camelback haut de 20 mètres, puis c’est le S-Curve : un virage en S sur la droite puis sur la gauche. Ce sont ensuite les freins de fin de parcours, la photo, et le retour au quai.

- Extrait de texte provenant de Wikipédia.

[jwplayer config=”Player Fun Mania” mediaid=”752″]

.

Le Kingda Ka …

Vue sur le Kingda Ka

C’est le plus haut grand huit au monde avec ses 139 mètres de hauteur. Il est situé dans le parc Six Flags Great Adventure, dans le New Jersey aux Etats-Unis. Ouvert en mai 2005, le KingDa Ka est resté durant 5 ans le plus rapide du monde et détient toujours le record du plus haut du monde.

Le train est catapulté à près de 206 km/h en 3,3 secondes. Sois une accélération de près de 4,1G positifs au pied de la première bosse. La limite de ce que peut supporter un homme sans entrainement à ce style de vitesse en peu de temps.

206 kilomètres par heure, car c’est la vitesse qu’il faut pour envoyer le train à 139mètres de haut.

Le tour ne dure que 25secondes, mais ce sont 25 secondes intenses.

Le train sur la dernière bosse du parcours
Le train sur la dernière bosse du parcours

Kingda Ka est visible depuis le pont NJ 37 reliant Toms River à Seaside Heights (New Jersey), soit à 34 km depuis le parc Six Flags Great Adventure. On peut aussi l’apercevoir en passant par la sortie 8 sur l’Interstate (route nationale) 195.

  • LE PARCOURS …

Une fois les harnais fermés et vérifiés, le train sort lentement de la station et se dirige vers la zone de lancement. Il passe par un aiguillage, ce dernier permettant le chargement simultané de 4 trains (la station possède 2 voies). Une fois le train arrivé dans la zone de lancement, un système de propulsion hydraulique catapulte le train de 0 à près de 206 km/h en 3,3 secondes. À la fin de la zone de lancement, le train commence l’ascension de la tour principale, faisant une rotation de 90 ° vers la gauche avant d’atteindre le sommet, culminant à 139 mètres. Il redescend en effectuant cette fois une rotation de 270 ° vers la droite, atteignant généralement plus de 160 km/h au bas de la pente. Finalement, il commence l’ascension d’une seconde bosse de près de 40 mètres de haut, provoquant un airtime (moment d’apesanteur), pour être stoppé en douceur par un système de freins magnétiques. Le train prend un virage en forme de « U » et retourne à son point de départ. Tout cela en 28 secondes du début du catapultage aux freins de fin de parcours, bien que la durée officielle de l’attraction soit de 50,6 secondes.

La tour du Kingda Ka à plus de 134mètres de hauteur.
La tour du Kingda Ka à plus de 134mètres de hauteur.

Il est possible (mais rare) que le train ne gravisse pas la tour entièrement. Il repart donc en arrière. (En anglais, le train effectue un « Rollback »). Un système rétractable de freins sur la voie de lancement permet de ralentir le train progressivement puis de le stopper. Le train est alors ramené en gare, et les visiteurs peuvent choisir de quitter l’attraction ou de rester pour un nouveau tour. Beaucoup de fans de sensations espèrent vivre un « Rollback » mais beaucoup d’autres visiteurs trouvent (à tort) cet « incident » dangereux malgré la présence de nombreux avertissements.

Kingda Ka possède deux appareils photos sur son parcours. Le premier est placé juste après le début du catapultage, le second se trouve en fin de parcours, juste au début de la zone de freinage. Cela donne un effet « avant » et « après ». Ces deux appareils photos sont situés sur la droite du parcours, il est donc demandé aux visiteurs désirant des photos de qualité de se placer sur la droite du train.

Contrairement à son homologue, le Top Thrill Dragster, il est difficile de savoir lorsque va débuter le catapultage. Lorsque l’ordre de lancement est donné, le train recule légèrement pour se fixer sur le système de lancement. Les freins « anti-rollBack » se rétractent et le lancement débute cinq secondes après. Une sirène retentissait brièvement avant chaque lancement, mais elle fut coupée après plusieurs plaintes de la part des riverains. La sirène ne retentit maintenant plus qu’une fois : après une non utilisation prolongée de l’attraction.

Le mécanisme de lancement est capable de propulser un train toutes les 45 secondes, permettant une capacité horaire théorique de 1 400 personnes/heure.

– Texte tiré de Wikipédia.

[jwplayer config=”Player Fun Mania” mediaid=”758″]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here